Couëron - Nantes
06 61 87 84 20
contact@jpcouturier.fr

France Pari Sportif

“Pipi Gagnant” pour France Pari Sportif – Avril 2012

Faire de la publicité dans un stade de football en étant original n’est pas une mission facile… c’est pourtant ce que j’ai réussi à faire en 2012 pour l’opérateur de pari sportif en ligne brestois France Pari Sportif, en collaboration avec mon équipe de l’époque !

Suite à notre succès aux Trophées de l’Evénement 2012 avec l’opération “5000 voitures à vendre” pour l’auto-partage nantaise Marguerite, l’actionnaire principal de la société France Pari Sportif Monsieur Gérard Le Saint (Groupe Le Saint), me contacte pour me dire qu’il a beaucoup aimé notre campagne, et qu’il serait intéressé pour travailler avec nous.

Je n’ai pas le budget du PMU ou de la Française des Jeux, mais je suis partenaire des clubs de foot de l’Ouest, donc je peux vous faire rentrer dans les stades…

Brief initial de Gérard Le Saint (Groupe Le Saint) actionnaire principal de France Pari Sportif

J’ai alors imaginé de faire jouer l’ensemble des spectateurs, masculins car c’était la cible principale du client, dans les urinoirs des stades de Brest, Nantes et Lorient et de les surprendre, de les faire rire et sourire. En urinant sur un autocollant se décolorant sous l’action d’un liquide de plus de 30 degrés, le “joueur” pouvait découvrir le montant qu’il aurait pu gagner s’il avait fait ce même pari sur le site France Pari Sportif.

Conception du sticker spécial

L’opération a été un franc succès, que ce soit à Brest, à Nantes ou à Lorient ou même les supporters réputés les plus “durs” sortaient des toilettes morts de rire, invitant ceux qui n’avaient pas d’envie à y aller quand même… La vidéo de l’événement ainsi que les nombreux articles ont contribué à renforcer l’écho positif autour de la marque, et le bénéfice a été vite perçu par France Pari Sportif.

« Nous avons enregistré 30 % d’inscrits supplémentaires et les visites sur le site ont augmenté de 30 % dans les trois jours qui ont suivi la campagne. Grâce à l’esprit «ne pas se prendre au sérieux», drôle et décomplexé, les parieurs étaient moins frileux pour surfer sur notre site »,

Kévin Le Pierres, responsable marketing et communication de France Pari Sportif

Les retombées médiatiques autour de l’opération “Pipi gagnant” pour France Pari Sportif, tel que cet article paru sur le site e-Marketing.fr , ont été valorisée à hauteur de plus de 113 000€ pour un investissement initial de “seulement” 8 500€ de la part de France Pari Sportif: un ROI x13 … une campagne efficace et rentable !